«Desert Fox» - Le maréchal Rommel en photos

PARTAGER:

Le maréchal Erwin Rommel était un général très populaire, non seulement pour ses compatriotes allemands mais aussi pour des millions de personnes à travers le monde. Il était réputé pour son intrépidité sur les fronts de guerre et sa chevalerie. Les Britanniques le considéraient avec une haute estime après sa vaillance dans la campagne nord-africaine qui a ensuite été appelée une guerre sans haine.

b 17 position du mitrailleur de queue

Né le 15 novembre 1891 dans la ville de Heidenheim, dans le sud de l'Allemagne, Rommel a rejoint la Wehrmacht à l'âge de 18 ans. Après la fin de ses études à l'école militaire allemande de Dantzig, il est devenu lieutenant en janvier 1912 avec le 124e d'infanterie sous ses ordres. .

Erwin Rommel en 1942. Par les archives fédérales Image CC BY-SA 3.0 de
Erwin Rommel en 1942. Par les archives fédérales Image CC BY-SA 3.0 de

Lorsque la Première Guerre mondiale a commencé au milieu de 1914, Rommel a participé en France, en Roumanie et en Italie. Ses réalisations au cours de la Première Guerre mondiale lui ont valu la Croix de fer. Pour sa contribution dramatique à la capture des montagnes Kolovrat, Matajor et Stol, il a remporté le Pour le Mérite.

Avant la Seconde Guerre mondiale, un livre intitulé L'infanterie attaque ce qui se traduit par Tactiques d'infanterie, a été publié par Rommel. Il s'agissait d'un compte rendu personnel de son expérience pendant la Première Guerre mondiale et de son analyse des tactiques d'infanterie utilisées à l'époque. Il est devenu un best-seller et un outil puissant entre les mains des armées du monde entier.

Rommel aide à libérer sa voiture de fonction. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel aide à libérer sa voiture de fonction. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Au début de la Seconde Guerre mondiale, Rommel a été nommé Major général et était responsable de la brigade d'escorte du Führer qui protégeait Hitler pendant l'invasion de la Pologne par l'Allemagne.
La 7e division Panzer est placée sous sa direction en février 1940.

Cet événement le présenterait comme l'un des commandants préférés d'Hitler au milieu des affirmations de commandants en herbe plus expérimentés selon lesquels des jeux politiques sans scrupules lui avaient valu la place. Mais il a prouvé sa valeur et son éligibilité au poste grâce à la qualité de son leadership et en obtenant le prix de la Croix de chevalier lors de l'invasion des Pays-Bas, de la Belgique et de la France.

L'Afrika Korps entre à Tobrouk. Par Bundesarchiv Image CC-BY-SA 3.0
L'Afrika Korps entre à Tobrouk. Par Bundesarchiv Image CC-BY-SA 3.0

Au début de 1941, Hitler lui a ordonné de se rendre en Libye à la tête du Deutsches Afrika Korps (DAK), qui a été envoyé pour aider les troupes italiennes qui combattaient les forces du Commonwealth britannique à de grandes pertes.
À son arrivée, Rommel a d'abord frappé Tobrouk, la ville portuaire de Libye, assiégeant la ville pendant huit mois.

Rommel dans un Sd.Kfz. 250/3 Archives fédérales, image CC-BY-SA 3.0
Rommel dans un Sd.Kfz. 250/3
Archives fédérales, image CC-BY-SA 3.0

Les forces du Commonwealth ont réussi à réprimer son attaque et il a été contraint de suspendre son offensive. Il reviendrait flamboyant avec son DAK en 1942 et capturerait finalement la ville dans la bataille de Gazala. Il a de nouveau été promu par Hitler, cette fois au poste de maréchal. Cependant, la ville a ensuite été reprise par les Alliés.

Rommel s'entretient avec des troupes qui utilisent un demi-rail américain capturé M3, la Tunisie. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel s'entretient avec des troupes qui utilisent un demi-rail américain capturé M3, la Tunisie. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

La tactique de Rommel sur les fronts lui a valu un certain respect de la part des Britanniques. Ses attaques rapides et surprises lui ont valu le surnom de «renard du désert», et il est devenu connu comme l'un des commandants qui a connu le taux de réussite le plus élevé de l'histoire de l'Allemagne.

Mais tout a changé le 20 juillet 1944, quand une tentative a été faite sur la vie de Hitler.

Les enquêtes sur l'attentat à la bombe qui a failli tuer Hitler ont conduit à l'arrestation d'environ 7 000 personnes, toutes appartenant à plusieurs groupes de résistance allemands qui voulaient éliminer Hitler et faire la paix avec les Alliés.

Rommel observe la chute de tir sur Riva-Bella, juste au nord de Caen dans la zone qui deviendrait Sword Beach en Normandie. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel observe la chute de tir sur Riva-Bella, juste au nord de Caen dans la zone qui deviendrait Sword Beach en Normandie. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Claus von Stauffenberg, aux côtés de deux amis de Rommel et militants anti-hitlériens, aurait rendu visite à Rommel avant l'attentat contre Hitler. Et pendant la torture, l'un des coupables avait nommé Rommel comme participant. Pire, le nom de Rommel a été trouvé sur la liste des présidents potentiels en attendant le résultat de la tentative.

Cependant, en raison de sa réputation, Rommel n’a pas été «exécuté».

Tombe de Rommel au cimetière de Herrlingen. Par Tatjana8047 CC BY-SA 3.0
Tombe de Rommel au cimetière de Herrlingen. Par Tatjana8047 CC BY-SA 3.0

Hitler l'a assuré de la sécurité de sa famille et du maintien de son honneur s'il se suicidait. S'il ne le faisait pas, il ferait face à un procès qui se terminerait par une exécution honteuse.
C'est ainsi que le 14 octobre 1944, à Herrlingen, le maréchal Erwin Rommel s'est suicidé avec une pilule de cyanure.

Erwin Rommel pendant la campagne du désert. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Erwin Rommel pendant la campagne du désert. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

camps de concentration de heinrich himmler
Lieutenant Rommel en Italie, 1917.
Lieutenant Rommel en Italie, 1917.

Rommel lors d'une conférence du personnel dans le désert occidental. Par Bundesarchiv CC BY-SA 3.0 de
Rommel lors d'une conférence du personnel dans le désert occidental. Par Bundesarchiv CC BY-SA 3.0 de

Rommel avec ses aides. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel avec ses aides. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Rommel consulte ses officiers lors de la conquête de la France. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel consulte ses officiers lors de la conquête de la France. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Maréchal Erwin Rommel. Par Dennis Jarvis CC BY-SA 2.0
Maréchal Erwin Rommel. Par Dennis Jarvis CC BY-SA 2.0

Uniforme de Rommel en Afrique.
Uniforme de Rommel en Afrique.

Le jeune Erwin Rommel
Le jeune Erwin Rommel

Erwin Rommel en 1942. Par les archives fédérales image CC-BY-SA 3.0
Erwin Rommel en 1942. Par les archives fédérales image CC-BY-SA 3.0

Le général Erwin Rommel et son état-major observent des troupes de la 7e division Panzer pratiquer une traversée de la rivière Moselle en France en 1940. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Le général Erwin Rommel et son état-major observent des troupes de la 7e division Panzer pratiquer une traversée de la rivière Moselle en France en 1940. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Rommel s'entretenant avec son personnel près d'El Agheila, 12 janvier 1942. Par Bundesarchiv, Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel s'entretenant avec son personnel près d'El Agheila, 12 janvier 1942. Par Bundesarchiv, Bild CC-BY-SA 3.0

histoire du scooter à moteur cushman
Afrique du Nord, Rommel dans un Sd.Kfz. 250/3. Par les archives fédérales, Image CC-BY-SA 3.0
Afrique du Nord, Rommel dans un Sd.Kfz. 250/3. Par les archives fédérales, Image CC-BY-SA 3.0

Un croquis de Rommel. Ses mots sur la photo: «Modèles pour les obstacles anti-airlanding. Maintenant à espacer irrégulièrement au lieu de régulièrement. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Un croquis de Rommel. Ses mots sur la photo: «Modèles pour les obstacles anti-airlanding. Maintenant à espacer irrégulièrement au lieu de régulièrement. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Inspecter les troupes de la 21e Panzer Division et un transporteur à chenilles du Nebelwerfer. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Inspecter les troupes de la 21e Panzer Division et un transporteur à chenilles du Nebelwerfer. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Réunion du Generalfeldmarschalle Gerd von Rundstedt et Erwin Rommel à Paris. ByBundesarchiv, image CC-BY-SA 3.0
Réunion du Generalfeldmarschalle Gerd von Rundstedt et Erwin Rommel à Paris. ByBundesarchiv, image CC-BY-SA 3.0

Dégâts causés par l'explosion d'une bombe après la tentative de tuer Hitler le 20 juillet 1944. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Dégâts causés par l'explosion d'une bombe après la tentative de tuer Hitler le 20 juillet 1944. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Rommel avec des officiers allemands et italiens, 1942. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel avec des officiers allemands et italiens, 1942. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Rommel passe devant les prisonniers alliés faits à Tobrouk, 1942. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel passe devant les prisonniers alliés faits à Tobrouk, 1942. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Rommel lors d'un défilé de la victoire à Paris (juin 1940). Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
Rommel lors d'un défilé de la victoire à Paris (juin 1940). Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0

Lisez une autre histoire de nous: Rommel bat les Français libres: Bataille de Bir Hakeim

L'une des nombreuses photographies de propagande de Rommel lors de visites d'inspection du mur de l'Atlantique. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0
L'une des nombreuses photographies de propagande de Rommel lors de visites d'inspection du mur de l'Atlantique. Par Bundesarchiv Bild CC-BY-SA 3.0