La seule Américaine exécutée pour espionnage par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale

PARTAGER:

On peut dire que l'anneau d'espionnage le plus réussi en Allemagne contre les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale a été nommé par le code "Rote Kapelle" par la Gestapo. Ce terme se traduit par «Red Orchestra».

C’était un titre tellement convaincant qu’après la guerre, Staline a coopté le nom et a permis aux Alliés de l’Ouest de bâtir dans une large mesure les actes de l’Orchestre rouge, sachant qu’ils le créditeraient de ses réalisations.

L'Orchestre rouge comprenait des communistes. Certains d'entre eux avaient été impliqués avec le parti dans les combats de rue quelques jours avant Hitler.

Les autres membres étaient des sociaux-démocrates, membres ou adhérents des principes de l'ancien parti au pouvoir libéral de Weimar en Allemagne. Les autres étaient quelque part entre les deux.

Les membres de la Rote Kapelle peuvent provenir d'horizons très différents, mais une chose les a unis: l'opposition à Hitler.

Parti communiste (KPD) et membres du Roter Frontkämpferbund. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de
Parti communiste (KPD) et membres du Roter Frontkämpferbund. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de

Un membre de l'Orchestre rouge était Mildred Harnack (neé Fish). Né dans le Wisconsin d'immigrants allemands, Mildred est devenu doctorant et professeur de littérature allemande à l'Université du Wisconsin-Madison.

C'est là qu'elle a rencontré le juriste et économiste allemand Arvid Harnack. Ils se sont bientôt mariés. Mildred a enseigné pendant un an dans un collège de Baltimore avant de déménager en Allemagne avec son mari en 1929.

Mildred Harnack. Photo: I.M. Bondarenko / CC BY-SA 3.0
Mildred Harnack. Photo: I.M. Bondarenko / CC BY-SA 3.0

Arvid Harnack était issu d'une famille respectée d'enseignants, d'avocats et d'économistes. Il a évolué dans certains cercles d'élite à Berlin au début des années 1930.

Un de ses cousins, Hans von Dohnanyi, était membre du groupe militaire qui a par la suite tenté de tuer Hitler.

Arvid était, comme beaucoup pendant la Dépression, fasciné par le modèle économique soviétique, qui semblait avoir évité une catastrophe similaire. Comme beaucoup d'autres qui ont également sympathisé avec le communisme soviétique à cette époque, il ne vivrait pas pour voir à quoi ressemblait vraiment «l'utopie» de Staline.

Arvid Harnack. Photo: I.M. Bondarenko / CC BY-SA 3.0
Arvid Harnack. Photo: I.M. Bondarenko / CC BY-SA 3.0

Arvid a obtenu son doctorat avec une thèse sur les mouvements ouvriers américains et leur migration vers le communisme. Selon tous les témoignages, Mildred était du même avis sur le plan politique.

Ils se sont joints à une cinquantaine d'autres économistes et enseignants pour former un groupe d'étude (comme le «think-tank» américain moderne) sur les possibilités de l'économie planifiée soviétique.

Les membres venaient de nombreuses élites intellectuelles différentes d'Allemagne: écrivains, artistes, politiciens, etc. Ce groupe s'est formé juste avant l'arrivée d'Hitler au pouvoir et certains des membres se sont rendus en URSS pour une tournée soigneusement chorégraphiée du pays.

Le chef du Parti nazi (NSDAP), Adolf Hitler, salue les membres du Sturmabteilung. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de
Le chef du Parti nazi (NSDAP), Adolf Hitler, salue les membres du Sturmabteilung. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de

Lorsque Hitler est arrivé au pouvoir, le groupe d'étude s'est nécessairement dissous. Son existence n'était pas strictement illégale et ses membres n'étaient pas membres du Parti communiste allemand, ils ont donc échappé aux premières purges anticommunistes qu'Hitler a mises en œuvre en 1933.

Il se trouve que dans la première partie de l'ère hitlérienne, les Harnacks ont prospéré alors qu'Arvid a obtenu un autre diplôme en droit et a obtenu un poste au ministère de l'Économie.

Pour sa part, Mildred a travaillé comme traductrice et assistante conférencière de la langue anglaise et de la littérature anglaise / américaine. Elle s'est également impliquée dans des organisations d'expatriés américains. Elle a accompagné son mari lors de son voyage en URSS, puis aux États-Unis à la fin des années 1930.

Service de camp de la délégation NSDAP, au premier rang, le chef SS Heinrich Himmler, le chef SA Ernst Röhm et Hermann Göring. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de
Service de camp de la délégation NSDAP, au premier rang, le chef SS Heinrich Himmler, le chef SA Ernst Röhm et Hermann Göring. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de

Les cercles dans lesquels les Harnacks se sont déplacés ont signifié qu'ils ont rencontré plusieurs personnes influentes, dont beaucoup d'esprit libéral, qui espéraient la chute d'Hitler.

Les Harnacks ont formé un groupe de discussion qui, parmi de nombreux autres sujets, a discuté et débattu de l'avenir de l'Allemagne et de la politique allemande avec et sans Hitler. C'était une chose dangereuse à faire, car certaines des conversations étaient décidément antinazies. Ils auraient pu facilement être remis.

En 1936, les Harnack et leur groupe sont entrés en contact avec l'officier de la Luftwaffe, Harro Schulze-Boysen, et son épouse, Libertas. Les Schulze-Boysens appartenaient tous deux à l'aristocratie intitulée et avaient un aperçu non seulement de l'armée mais aussi de l'aristocratie et des classes supérieures industrielles.

Harro Schulze-Boysen. Photo: I.M. Bondarenko / CC BY-SA 3.0
Harro Schulze-Boysen. Photo: I.M. Bondarenko / CC BY-SA 3.0

Pendant un certain temps, Libertas a travaillé dans la division cinéma du ministère de la Propagande et a pu constater de visu comment les nazis ont étiré la vérité ou simplement menti. Harro a occupé divers postes au sein de la Luftwaffe et a eu accès à bon nombre de ses secrets, y compris la planification, l'approvisionnement et le développement.

À la fin des années 1930, Harro Schulze-Boysen a contacté les Soviétiques avec une offre de leur envoyer des informations, ce qu'ils ont accepté avec plaisir. Il a également tenté de tendre la main aux Américains, mais leurs soupçons anti-allemands les ont empêchés d'agir.

À partir de 1936, les Harnacks étaient amis avec les Schulze-Boysens et d'autres membres de ce groupe en pleine croissance. Par l'intermédiaire de Harro et d'autres, Arvid a envoyé aux Soviétiques des informations concernant l'économie et la production allemandes.

Hitler lors d'une cérémonie révolutionnaire pour une nouvelle section du réseau routier Reichsautobahn. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de
Hitler lors d'une cérémonie révolutionnaire pour une nouvelle section du réseau routier Reichsautobahn. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de

Ce groupe n'a jamais été «officiel» dans le sens où il a eu de grandes réunions. Cela aurait été trop dangereux. Au lieu de cela, ils se sont rencontrés lors d'occasions sociales et de temps en temps, individuellement.

Ils ont été extrêmement chanceux car aucun d'entre eux ne savait la première chose à propos des engins d'espionnage, au-delà d'une approche de bon sens.

Du moment où ils ont commencé à envoyer des informations aux Soviétiques à la fin des années 1930 jusqu'à la fin, ils ont recruté des travailleurs, des bureaucrates et d'autres sur la base de références et d'instinct.

Harro Schulze-Boysen et les Harnacks ont tenté de transmettre des informations aux Alliés occidentaux et aux Soviétiques avant le début de la guerre, mais seule l'URSS a écouté.

Curieusement, plus les Harnacks restaient en contact avec les Soviétiques, moins ils les aimaient. Ils croyaient toujours au socialisme, mais l'éclat avait épuisé leurs idées de Staline.

Josef Staline. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de
Josef Staline. Par Bundesarchiv - CC BY-SA 3.0 de

Cependant, ils ont continué à travailler avec lui parce qu'il était le seul à écouter, même s'il avait parfois des oeillères.

Le groupe a fourni d'énormes quantités d'informations aux Soviétiques sur l'intention allemande d'envahir, mais cela a été ignoré. Lorsque l'information s'est finalement avérée vraie, les résistants allemands ont finalement découvert qu'ils étaient écoutés.

Pendant tout ce temps, le travail principal de Mildred Harnack était de recruter des membres pour le cercle. En tant que personne ayant évolué dans les cercles sociaux, éducatifs et littéraires, elle était en contact avec un grand nombre de personnes.

Ce rôle a eu un énorme impact sur elle, et bientôt elle souffrait d'une anxiété extrême ainsi que de maux de tête et de problèmes d'estomac associés au stress.

Étagé
Étagé

Tout au long de 1941 et 1942, le groupe a envoyé des informations à l'Union soviétique. La Gestapo capte depuis un certain temps les signaux codés d’un des opérateurs du groupe.

En juillet 1942, ils ont cassé le code utilisé par l'opérateur qui était resté en l'air beaucoup trop longtemps et trop souvent. C'est à ce moment que le nom «Rote Kapelle» est entré en jeu.

Au cours des semaines suivantes, les nazis se sont rapprochés. Fin août et début septembre, ils ont commencé à arrêter des membres du groupe.

Les Schulze-Boysens ont été arrêtés le dernier jour d'août et les Harnacks une semaine plus tard, sur la côte nord de l'Allemagne où certains pensent qu'ils tentaient de fuir vers la Suède neutre. De nombreux autres membres du groupe dans toute l'Allemagne ont été pris dans le coup de filet nazi.

La chambre d'exécution de la prison de Plötzensee. Photo: MisterBee1966 / CC BY-SA 3.0
La chambre d'exécution de la prison de Plötzensee. Photo: MisterBee1966 / CC BY-SA 3.0

Les Schulze-Boysens et les Harnacks ont été exécutés séparément au cours de l'hiver 1942-43. Ils ont été pendus à la prison de Plötzensee sur des crochets à viande, à l'aide d'une corde à piano - une mort des plus douloureuses et les plus douloureuses. À l'origine, Mildred a été condamnée à six ans de prison, car elle jouait un rôle relativement moindre, mais Hitler est personnellement intervenu et a ordonné sa mort.

Les corps ont été suspendus pendant des jours. Comme ultime insulte, les corps ont ensuite été remis à un médecin légiste pour expérimentation et dissection. Aucun vestige ou trace n'a jamais été retrouvé.

photos de spartiates
Mémorial à Harro Schulze-Boysen, Niederkirchnerstrasse, Berlin
Mémorial à Harro Schulze-Boysen, Niederkirchnerstrasse, Berlin

Aujourd'hui, les membres de la Rote Kapelle sont des héros de la Résistance contre Hitler. Leurs vies et leurs actes sont commémorés dans toute l'Allemagne dans des statues, des noms de rues et des monuments commémoratifs.

Lisez une autre histoire de nous: Les Rosenberg: prêts à mourir pour le communisme

Malheureusement, l'Américain Mildred Harnack, avec les autres membres de l'Orchestre rouge, a été victime de la guerre froide qui a suivi la Seconde Guerre mondiale.

Ils étaient qualifiés de communistes purs et durs par les autorités américaines, même si, au moment où ils ont été capturés, les Harnacks étaient tous deux tombés amoureux du communisme soviétique. Le héros américain, Mildred Harnack, et les autres n'ont jamais reçu le crédit qu'ils méritaient à juste titre.